Otto Pächt, Otto Demus, Delphine Galloy
Questions de méthode en histoire de l'art
Collection : La littérature artistique
208 pages
index
65 illustrations noir et blanc
format 24 x 16 cm
25.00 €
ISBN 978-2-86589-099-6
ISSN 1159-4632
1re édition : 1994
4e édition : 2017
Auteurs :
Otto Pächt, Otto Demus, Delphine Galloy
Traducteur :
Jean Lacoste
facebook Partager sur Facebook

« Ma conviction relativement à l'histoire de l'art : au commencement était le regard, et non le verbe... » Otto Pächt

Qu'est-ce qu'une œuvre d'art ? Comment l'approcher, la comprendre, l'interpréter ? Quelle différence entre œuvre d'art et « chose d'art » ? Qu'en est-il des méthodes historique, génétique, iconographique, formaliste, sociologique ? Faut-il les exclure, les combiner ? Que faut-il penser de Riegl, Dvořák, Sedlmayr, Gombrich et, en général, des fondateurs de l'esthétique du XXᵉ siècle ?

Ce livre fut à l'origine un cours professé à l'université de Vienne pour donner aux étudiants et aux futurs historiens de l'art une méthode d'investigation qui tirerait parti des différentes théories en présence.

Rien d'abstrait : Otto Pächt analyse de très près un ensemble d'œuvres célèbres : enluminures, mosaïques, tableaux de Dürer ou de Rembrandt, la Judith de Donatello, la chapelle Pazzi de Brunelleschi...

Chemin faisant, il soumet des auteurs célèbres, Schlosser, Wind, Gombrich, au crible de la critique. Il plaide pour une appréhension génétique des écoles et des œuvres, emprunte avec modération à la psychologie de la forme et préconise un usage circonspect de l'iconographie.

Otto Pächt (1902-1988), dernière grande figure de l'École de Vienne, s'est taillé une réputation internationale – en Autriche et à Oxford – comme médiéviste et spécialiste du XVᵉ siècle (essais sur Van Eyck, Fouquet, Michael Pacher, etc.). Questions de méthode – où se concentre l'expérience pédagogique d'Otto Pächt – est publié en allemand, chinois, espagnol, japonais, italien et anglais.

Delphine Galloy, conservateur du patrimoine aux Musées d’Angers, restitue, en une préface érudite et éclairante, le contexte des leçons données par Otto Pächt à ses élèves historiens de l’art en 1970-1971. Elle en précise également les traits majeurs, ainsi que leur portée méthodologique et historiographique pour la discipline.